Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ma dernière course 14 novembre 2015

Publié le par Michel Salmon

Après plus de 35 ans de cyclisme FSGT, ce samedi 14 novembre, je participais à ma dernière compétition lors du gentleman de Saint Vulbas

Mon dernier dossard

Mon dernier dossard

Je n'ai plus l'envie, je suis saturé, je pense qu'il faut savoir arrêter et tourner la page

 

Néanmoins, je continuerai à pratiquer le vélo, mais autrement

 

Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015
Ma dernière course 14 novembre 2015

C'était la dernière épreuve sur route du calendrier FSGT  du Rhône

Belle organisation de Saint Vulbas Vélo Sport. Le soleil était au rendez-vous, de nombreuses équipes dont de grosses pointures pour ce 3ème gentleman des champions. Ce fut une réussite. Pour le plus grand plaisir des jeunes des écoles de cyclisme, les coureurs professionnels Geoffrey Soupe et Jérôme Cousin, tous deux de l'équipe COFIDIS, Thierry Hupond de l'équipe GIANT ALPECIN, ont effectué 4 fois chacun le circuit avec un jeune coureur en herbe.

Pour mon ultime compétition, je faisais une nouvelle fois équipe avec mon copain Noël, sur un circuit de 10km très roulant nous réalisons un temps de 16' 51''. 62ème au scratch et 8ème dans la catégorie

Résultats

Scratch        Catégories

Vidéo de Michel RAULT

 

 

 

Commenter cet article